Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 11:11

Chers amis de Zillisheim, je vous propose aujourd'hui un article sur notre voyage à Rome...

Vous y trouverez quelques photos et surtout un résumé très instructif réalisé par Mme Godin!

Bonne lecture!

Voici quelques nouvelles de notre voyage à Rome : Après un départ quelque peu mouvementé, nous nous sommes installés dans le bus pour une longue nuit, peu d’entre nous ont réussi à vraiment dormir ; un bon petit déjeuner, aux abords de Rome, nous a bien rassérénés. Les uns et les autres ont découvert avec surprise que les viennoiseries italiennes sont parfumées à la fleur d’oranger, ce qui ne semble pas du goût de tout le monde …. Nous arrivons à Rome sous un soleil radieux. Chaque élève se coiffe de sa casquette rouge qui restera rivée sur sa tête pendant presque tout le voyage. Nous débutons nos visites par celle du Colisée, impressionnant et majestueux, nous sommes presque les seuls et en profitons pleinement.

20130408 083552 20130408 084059

20130408 093413

 

Les élèves sont attentifs à nos explications. Nous continuons notre promenade dans le Rome Antique, grâce à M. Ruffio qui présente l’Arc de Triomphe de l’empereur Constantin et nous traversons le forum.

20130408 101837 

P1040947

 

Les diverses fonctions des bâtiments dont nous observons les vestiges sont expliquées : les temples, lieux des cultes, les basiliques réservées à la justice et au commerce, les arcs célébrant les victoires militaires….Notre remontée dans le temps de l’Antiquité romaine s’achève au Capitole où les élèves photographient la fameuse Louve capitoline protégeant les jumeaux Rémus et Romulus. Il est déjà l’heure du déjeuner, il faudra marcher assez vite pour arriver à l’heure dans un très beau restaurant où nous sommes accueillis chaleureusement. Nous mangeons nos premières pâtes ! un régal ! Puis, nous nous mettons en route pour la découverte de la Rome d’aujourd’hui. Après quelques petites pauses sur le trajet, nous arrivons à la fontaine de Trévi, sous un soleil généreux, et chacun se plie de bon cœur à la tradition des pièces lancées dans l’eau pour formuler, entre autre, le vœu de revenir à Rome.

20130408 151758

 

Certains ont du faire le vœu de manger des glaces car, à peine quelques minutes après, nous voilà devant le meilleur glacier de Rome. La file des 63 élèves à casquettes rouges est impressionnante, tout comme notre organisation qui permet que chacun soit servi en un temps record ! Les parfums sont variés et chacun se régale. Il paraît que ce sont les meilleures glaces du monde ! Après cette pause, nous repartons et sillonnons les rues huppées de Rome pour déboucher sur la piazza di Spagna, dernière halte avant le départ du bus vers notre hôtel. Mais notre arrêt sur les escaliers de la Trinité-des-Monts n’est pas si reposante, des vendeurs à la sauvette ne cessent de nous importuner pour essayer de vendre leur marchandise.

20130408 170656 

 

Nous nous éloignons pour reprendre le bus et découvrir notre premier hôtel à Palestrina. L’accueil est sympathique et le repas délicieux, nous consacrerons la courte soirée qui nous reste à nous installer.

Après un copieux petit déjeuner choisi par chacun au buffet, nous partons pour Tivoli, une petite ville à une trentaine de Kilomètres de Rome. Nous consacrons la matinée à la visite guidée de la Villa Adriana qui s’étend sur 300 hectares. Construite par l’empereur Hadrien en 118 après JC, elle porte la marque du goût de cet empereur pour les voyages et la civilisation grecque. Cet homme érudit et esthète fit construire à cet endroit temples, thermes, théâtre, bibliothèque…. et même reconstituer un site égyptien qu’il affectionnait particulièrement : le Canope. La guide est bonne pédagogue, elle nous montre d’abord la maquette des lieux et explique clairement les fonctions des divers bâtiments, par exemple les thermes, dont nous traversons des vestiges plus ou moins bien conservés. A la fin de la visite, après deux heures de parcours, elle nous demande de féliciter les élèves qui ont été attentifs.

20130409 100702

20130409 102245

20130409 110827

 

Nous pique-niquons ensuite assez rapidement dans le parking de la villa pour repartir vers le centre de Tivoli. L’après-midi est consacré à la découverte de deux endroits très différents : la villa d’Este et la villa Gregoriana. Dans la première, les élèves s’éparpillent pour découvrir des fontaines somptueuses dans un jardin italien à la végétation luxuriante. La fontaine de Neptune est sans doute la plus imposante de toutes, les appareils photos ne cessent de crépiter. Nous traversons à pied la petite ville de Tivoli, et voilà que nous attend une véritable randonnée dans la villa Grégoriana.

20130409 135304      20130409 135051

20130409 150107

P4090810

20130409 163146

 

A cet endroit, le cours du fleuve a été détourné et pour former une cascade de 120 mètres de haut. Les sentiers qui se faufilent entre rochers et arbres gigantesques permettent de suivre cette cascade et d’aboutir à des points de vue vertigineux. Les élèves sont fascinés par un bel arc-en-ciel qui se forme juste au-dessus de la cascade. L’après-midi se conclut par un temps de shopping dans l’enfilade de petites échoppes qui proposent des souvenirs à profusion. Après un excellent dîner à l’hôtel, nous passons un documentaire / fiction sur l’éruption du Vésuve qui nous permet de bien préparer la journée du lendemain.  

Déjà mercredi, il faut partir tôt, avec nos bagages, puisque nous quittons le Latium pour la Campanie. Comme notre bus est grand et ne peut donc pas prendre la petite route qui serpente vers le Vésuve, il nous attendra au pied de la montagne et nous changeons pour deux bus italiens. La montée est impressionnante, la vue sur la baie de Naples est pittoresque malgré l’un ou l’autre passage de brume. Nous continuons à pied. Le chemin qui mène au cratère est raide, mais nos efforts sont récompensés. Un guide passionnant nous fait découvrir toutes les richesses minérales du lieu et ses explications retiennent l’attention de tous. Mais surtout, chacun est impressionné par les fumerolles qui nous rappellent que le volcan est bien actif.

P1050168

 

Les bus italiens nous ramènent à notre point de rendez-vous où nous attend Stéphane, notre chauffeur, au volant de son « quinze mètres » dont il n’existe que deux exemplaires en France ! Nous pique-niquons dans un pré bien agréable, à l’entrée du site d’Herculanum. Notre guide est dynamique et sait gagner très vite l’intérêt des élèves pour cette ville côtière, ensevelie sous une pluie de cendres et de lapilli. Les fouilles ont mis à jour des découvertes pleines d’intérêt : des thermes, un forum, des petites échoppes, des maisons de la noblesse dont les riches mosaïques ont été préservées… Nous circulons dans la ville romaine et chaque petite rue révèle ses surprises et ses richesses. Là encore, les élèves ont été très attentifs et captivés par les indications très claires et bien adaptées de notre guide.

20130410 152544

 

Après cette journée tout aussi riche que les précédentes, nous voilà prêts à découvrir notre deuxième hôtel, pour nous poser un peu et surtout faire un brin de toilette après la randonnée matinale dans le chemin poussiéreux du Vésuve. Mais l’arrivée à l’hôtel nous ménage une grosse surprise : nos chambres ont déjà été distribuées à un autre groupe ! Plus aucune chambre pour nous dans cet hôtel ! Pendant que les élèves avec des professeurs attendent sagement sur la terrasse de l’hôtel avec vue sur mer, pendant que le chauffeur de bus s’impatiente car il est mal garé et son amplitude de conduite est bientôt à terme, nous négocions âprement pour ne pas sortir de l’hôtel avant qu’une solution ne soit trouvée. Les coups de fil fusent jusqu’à l’annonce rassurante. C’est un hôtel 5 étoiles qui va nous accueillir pour les deux nuits ! Il y a bien eu une erreur de la part de l’hôtel, qui a eu beaucoup de mal à l’accepter.

P4101088

Il est 21 heures quand notre bus, guidé depuis une dizaine de kilomètres par une voiture de l’hôtel Sonrisa, entre par un portail imposant dans une allée somptueuse, au bout de laquelle nous attend un maître d’hôtel des plus accueillants et des plus souriants. La réception et les salons que nous découvrons sont décorés de manière fastueuse : le baroque italien, vénitien, dans toute sa splendeur explose dans les lustres en verre de Murano, les miroirs, les consoles dorées, les tableaux…les élèves n’en croient pas leurs yeux et ne sont pas au bout de leur surprise. Le dîner est très vite servi dans une salle gigantesque, où trône un piano à queue blanc, blanc comme les tables dressées, les chaises, le costume du maître d’hôtel…. Le service est efficace. Le repas se conclut par un énorme gâteau. Nous décidons de décaler un peu l’heure du lever du lendemain, tout le monde a besoin d’une bonne nuit de repos, après la douche. Certains élèves ont le privilège de loger dans une suite !    

20130411 090104 

La suite dans un prochain article...





Partager cet article

Repost 0
Published by zillisart.over-blog.com - dans Travaux des 6èmes
commenter cet article

commentaires